APD nette

Thèmes similaires

L'aide publique au développement (APD) est fournie par les États pour améliorer le développement économique et le niveau de vie des pays en développement. Les prêts et crédits consentis à des fins militaires en sont exclus. L'aide peut emprunter la voie bilatérale, (être fournie directement par un donneur à un bénéficiaire), ou transiter par un organisme multilatéral (ONU, Banque mondiale). Elle prend la forme de dons, de prêts assortis de conditions de faveur ou d'apports d'assistance technique. L'OCDE tient une liste de pays et territoires en développement, et seule l'aide qui leur est destinée est comptabilisée dans l'APD. Cette liste, régulièrement mise à jour, compte plus de 150 pays ou territoires (voir Liste des bénéficiaires d'APD établie par le CAD : https://oe.cd/liste-cad ). L'ONU a depuis longtemps déjà assigné pour objectif aux pays développés d'affecter 0.7 % de leur revenu national brut à l'APD. Avant 2018, selon la méthodologie APD flux, les prêts étaient exprimés sur la base des flux financiers (cash en anglais), ce qui signifie que leur valeur nominale totale était incluse puis que les remboursements étaient soustraits au fur et à mesure de leur arrivée. À partir de 2018, la méthodologie équivalent-don signifie que seule la « partie don » du prêt, c'est-à-dire la portion des prêts accordés à des taux inférieurs à ceux du marché qui est « donnée », compte comme APD. Cet indicateur est mesuré en pourcentage du revenu national brut et en millions USD constants. L'année de référence est 2018.

APD nette

Sélectionner

Pays

Période

Définition de
APD nette

L'aide publique au développement (APD) est fournie par les États pour améliorer le développement économique et le niveau de vie des pays en développement. Les prêts et crédits consentis à des fins militaires en sont exclus.

L'aide peut emprunter la voie bilatérale, (être fournie directement par un donneur à un bénéficiaire), ou transiter par un organisme multilatéral (ONU, Banque mondiale). Elle prend la forme de dons, de prêts assortis de conditions de faveur ou d'apports d'assistance technique.

L'OCDE tient une liste de pays et territoires en développement, et seule l'aide qui leur est destinée est comptabilisée dans l'APD. Cette liste, régulièrement mise à jour, compte plus de 150 pays ou territoires (voir Liste des bénéficiaires d'APD établie par le CAD : https://oe.cd/liste-cad ). L'ONU a depuis longtemps déjà assigné pour objectif aux pays développés d'affecter 0.7 % de leur revenu national brut à l'APD.

Avant 2018, selon la méthodologie APD flux, les prêts étaient exprimés sur la base des flux financiers (cash en anglais), ce qui signifie que leur valeur nominale totale était incluse puis que les remboursements étaient soustraits au fur et à mesure de leur arrivée. À partir de 2018, la méthodologie équivalent-don signifie que seule la « partie don » du prêt, c'est-à-dire la portion des prêts accordés à des taux inférieurs à ceux du marché qui est « donnée », compte comme APD.

Cet indicateur est mesuré en pourcentage du revenu national brut et en millions USD constants. L'année de référence est 2018.

Citation

Veuillez citer cet indicateur comme suit :

Indicateurs proches de : Aide publique au développement (APD)

Publications pour : Aide publique au développement (APD)

Options de partage

Lien permanent

Copier ce lien pour ouvrir, partager votre graphique.

Code d'intégration

Code permettant d'intégrer ce graphique dans votre site.