Ratio dette/fonds propres des sociétés financières

Thèmes similaires

Les entreprises peuvent financer leurs activités par l’endettement ou grâce à leurs fonds propres. Le ratio dette/fonds propres mesure le levier financier d’une entreprise, c’est-à-dire le degré de financement de ses activités sur fonds propres. On le calcule en divisant la dette des sociétés financières par le montant total du passif en actions et autres titres de participation pour le même secteur. La dette est définie comme un sous-ensemble particulier d’éléments de passif. Tous les instruments de dette sont des éléments de passif, mais certains d’entre eux, comme les actions, les titres de participation et les produits financiers dérivés, n’entrent pas dans la composition de la dette. La dette est généralement calculée comme la somme des catégories d’éléments de passif suivantes : numéraire et dépôts ; titres de créance ; crédits ; droits sur les provisions techniques d’assurance, sur les fonds de pension et sur les réserves de garanties standard ; autres comptes à payer. Au dénominateur, les actions et autres titres de participation représentent une partie des fonds propres des sociétés financières, qui sont inscrits par convention au passif des entreprises. Il aurait été préférable de faire figurer au dénominateur les fonds propres au sens large, qui correspondent à la valeur totale nette du patrimoine majorée des actions et autres titres de participation, pour éviter les effets des fluctuations boursières. Or, beaucoup de pays de l’OCDE n’étant pas en mesure de communiquer des données sur les actifs non financiers, la valeur totale nette du patrimoine n’a pu être calculée. C’est pourquoi les actions et autres titres de participation, qui font partie des fonds propres au sens large, ont été retenus comme dénominateur. Le secteur des sociétés financières (S12 dans la nomenclature du Système de comptabilité nationale) regroupe toutes les entités publiques et privées qui exercent des activités dans le domaine financier, telles que les institutions monétaires (dont la banque centrale), les établissements d’intermédiation financière, les compagnies d’assurance et les organismes de retraite. Si le ratio est égal à 2.5, par exemple, l’encours de la dette d’une société est 2.5 fois supérieur à ses fonds propres. Les données sont basées sur le Système de Comptabilité Nationale de 2008 (SCN 2008) pour tous les pays sauf le Chili, le Japon et la Turquie où les données sont basées sur le SCN 1993.

Ratio dette/fonds propres des sociétés financières

Sélectionner

Pays

Période

Définition de
Ratio dette/fonds propres des sociétés financières

Les entreprises peuvent financer leurs activités par l’endettement ou grâce à leurs fonds propres. Le ratio dette/fonds propres mesure le levier financier d’une entreprise, c’est-à-dire le degré de financement de ses activités sur fonds propres. On le calcule en divisant la dette des sociétés financières par le montant total du passif en actions et autres titres de participation pour le même secteur. La dette est définie comme un sous-ensemble particulier d’éléments de passif. Tous les instruments de dette sont des éléments de passif, mais certains d’entre eux, comme les actions, les titres de participation et les produits financiers dérivés, n’entrent pas dans la composition de la dette. La dette est généralement calculée comme la somme des catégories d’éléments de passif suivantes : numéraire et dépôts ; titres de créance ; crédits ; droits sur les provisions techniques d’assurance, sur les fonds de pension et sur les réserves de garanties standard ; autres comptes à payer. Au dénominateur, les actions et autres titres de participation représentent une partie des fonds propres des sociétés financières, qui sont inscrits par convention au passif des entreprises. Il aurait été préférable de faire figurer au dénominateur les fonds propres au sens large, qui correspondent à la valeur totale nette du patrimoine majorée des actions et autres titres de participation, pour éviter les effets des fluctuations boursières. Or, beaucoup de pays de l’OCDE n’étant pas en mesure de communiquer des données sur les actifs non financiers, la valeur totale nette du patrimoine n’a pu être calculée. C’est pourquoi les actions et autres titres de participation, qui font partie des fonds propres au sens large, ont été retenus comme dénominateur. Le secteur des sociétés financières (S12 dans la nomenclature du Système de comptabilité nationale) regroupe toutes les entités publiques et privées qui exercent des activités dans le domaine financier, telles que les institutions monétaires (dont la banque centrale), les établissements d’intermédiation financière, les compagnies d’assurance et les organismes de retraite. Si le ratio est égal à 2.5, par exemple, l’encours de la dette d’une société est 2.5 fois supérieur à ses fonds propres. Les données sont basées sur le Système de Comptabilité Nationale de 2008 (SCN 2008) pour tous les pays sauf le Chili, le Japon et la Turquie où les données sont basées sur le SCN 1993.

Citation

Veuillez citer cet indicateur comme suit :

Indicateurs proches de : Entreprises

Publications pour : Entreprises

Options de partage

Lien permanent

Copier ce lien pour ouvrir, partager votre graphique.

Code d'intégration

Code permettant d'intégrer ce graphique dans votre site.