Ratio dette/excédent des sociétés non financières

Thèmes similaires

La dette est définie comme un sous-ensemble particulier d’éléments de passif. Tous les instruments de dette sont des éléments de passif, mais certains d’entre eux, comme les actions, les titres de participation et les produits financiers dérivés, ne sont généralement pas considérés comme de la dette. On calcule donc habituellement la dette en faisant la somme des catégories d’éléments de passif suivantes : titres autres qu’actions, hors produits financiers dérivés, crédits, et autres comptes à payer. Des données consolidées sont utilisées pour cet indicateur. L’excédent brut d’exploitation (EBE) mesure le résultat positif ou négatif découlant des activités productives, avant la prise en compte des éventuels intérêts, loyers ou charges analogues que l’entreprise doit payer au titre des actifs financiers ou actifs corporels non produits qu’elle a empruntés ou loués, ou des éventuels intérêts, loyers ou produits analogues que l’entreprise doit recevoir au titre des actifs financiers ou actifs corporels non produits dont elle est propriétaire ; l’EBE se distingue des bénéfices dans la comptabilité des entreprises. Le secteur des sociétés non financières (S11 dans la nomenclature du Système de comptabilité nationale) englobe toutes les entreprises privées et publiques qui produisent des biens et/ou fournissent des services non financiers à destination des marchés. Si le ratio dette/excédent brut d’exploitation d’une société non financière est égal à 2.5, par exemple, l’encours de sa dette est 2.5 fois supérieur à son EBE annuel. Les données sont basées sur le Système de Comptabilité Nationale de 2008 (SCN 2008) pour tous les pays sauf le Chili, le Japon et la Turquie où les données sont basées sur le SCN 1993.

Ratio dette/excédent des sociétés non financières

Sélectionner

Pays

Période

Définition de
Ratio dette/excédent des sociétés non financières

La dette est définie comme un sous-ensemble particulier d’éléments de passif. Tous les instruments de dette sont des éléments de passif, mais certains d’entre eux, comme les actions, les titres de participation et les produits financiers dérivés, ne sont généralement pas considérés comme de la dette. On calcule donc habituellement la dette en faisant la somme des catégories d’éléments de passif suivantes : titres autres qu’actions, hors produits financiers dérivés, crédits, et autres comptes à payer. Des données consolidées sont utilisées pour cet indicateur. L’excédent brut d’exploitation (EBE) mesure le résultat positif ou négatif découlant des activités productives, avant la prise en compte des éventuels intérêts, loyers ou charges analogues que l’entreprise doit payer au titre des actifs financiers ou actifs corporels non produits qu’elle a empruntés ou loués, ou des éventuels intérêts, loyers ou produits analogues que l’entreprise doit recevoir au titre des actifs financiers ou actifs corporels non produits dont elle est propriétaire ; l’EBE se distingue des bénéfices dans la comptabilité des entreprises. Le secteur des sociétés non financières (S11 dans la nomenclature du Système de comptabilité nationale) englobe toutes les entreprises privées et publiques qui produisent des biens et/ou fournissent des services non financiers à destination des marchés. Si le ratio dette/excédent brut d’exploitation d’une société non financière est égal à 2.5, par exemple, l’encours de sa dette est 2.5 fois supérieur à son EBE annuel. Les données sont basées sur le Système de Comptabilité Nationale de 2008 (SCN 2008) pour tous les pays sauf le Chili, le Japon et la Turquie où les données sont basées sur le SCN 1993.

Citation

Veuillez citer cet indicateur comme suit :

Indicateurs proches de : Entreprises

Publications pour : Entreprises

Options de partage

Lien permanent

Copier ce lien pour ouvrir, partager votre graphique.

Code d'intégration

Code permettant d'intégrer ce graphique dans votre site.